Siège social de l'association

Le siége social de l'association est fixé à la Mairie de Saint-lô

 

Mairie de Saint-lo 

 

 

Plan d'accès à la Mairie


La ville à la Licorne : Les armoiries de Saint-lô

La licorne :
Source : Encyclopédie des symboles édition : le livre de poche

Cet animal fabuleux joue un rôle très important dans la symbolique antique et médiévale. Elle est la plupart du temps représentée sous la forme d'un cerf blanc, avec une crinière de cheval et, sur le front, une corne en spirale. Le mythe d'un animal sauvage dont la corne possédait des propriétés médicinales. Elle a inspiré des peintres comme Léonard de Vinci, Salvador Dali, des poètes dont Federico Garcia Lorca et aussi de nombreux écrivains. Voltaire a écrit : 'C'est le plus bel animal, le plus fier, le plus terrible et le plus doux qui orne la terre'.

 

La symbolique :

La licorne est symbole de pureté et de force. Les miniatures du Moyen-Âge expliquent qu'elle ne peut être attrapée qu'avec l'aide d'une vierge pure. De façon générale, tel qu'on peut le remarquer sur divers tableaux et tapisseries du moyen-âge, la corne de l'animal symbolisait le pouvoir de pénétration du Saint-esprit dans la nature vierge qu'il fécondait (comme Marie l'avait été pour la conception de Jésus). La corne représente donc le phallus qui, une fois uni avec la mère, engendre le fils divin et aussi un phallus qui déposait en Marie la semence sacrée du Père à partir de laquelle se formerait le sauveur.

 

La Corne :

 S
on unique corne fait office d'antidote. Sous forme de poudre, elle facilite la guérison des blessures. Des cornes de licornes étaient exposées chez les apothicaires, mais il s'agissait de défenses de narval. Cette excroissance blanche, longue, droite et effilée pouvait atteindre 7 pieds 1/2 (soit 2,43 m). Sa corne lui permet de purifier les eaux et de neutraliser les poissons.
Au Moyen-Âge certains aventuriers chassaient des licornes afin de leur dérober leurs cornes. Avec le phénix, le dragon et la tortue, la licorne symbolise l'un des 4 animaux bénéfiques.
Elle est censée vivre mille ans et elle apparaît lors de la naissance des empereurs et des grands sages. Elle symbolise le bonheur d'avoir des enfants.

La dame à la licorne :

De merveilleuses tapisseries ont immortalisé la licorne dont la célèbre dame à la licorne exposée au musée de Cluny à Paris. Les 6 pièces qui composent cette tenture sont d'une beauté extraordinaire. C'est l'écrivain George Sand qui révéla au public l'existence de ce chef d'œuvre du XVéme siècle qui ornait alors les murs du château de Boussac, dans la Creuse.
Chacun de ces 6 panneaux représente la dame dont le visage, l'habillement et la coiffure sont différentes à chaque fois, en compagnie de la licorne et d'un lion, sur une île bleue qui contraste avec le fond vermeil incrusté de branchages, de fleurs, et de petits animaux. 5 de ces 6 panneaux représentent nos 5 sens, le dernier représente la dame qui dépose le collier qu'elle portait dans une cassette. C'est un signe de renoncement. On ne sait toujours pas qui a dessiné les maquettes ni où on a tissé les 6 pièces....

 

Pour en savoir plus, voici  d'excellents sites sur le sujet :
http://fbecuwe.free.fr/licortap.htm
http://www.licornedecluny.com/docdamlicorn.htm http://www.insecula.com/salle/MS00985.html.html
http://www.musee-moyenage.fr/pages/page_id18368_u1l2.htm
http://www.mythes-et-legendes.net/licorne.php3
http://www.museesdefrance.com/produits/details/CH100247?language=fr

Google