Faites attention à votre santé !

Suspicion ou présence avérée de particules

excessives de plomb dans le stand ?

Comme vous le savez notre stand est situé dans un souterrain avec une température constante de 14 °, mais avec un taux d'humidité de plus de 90%.

Le stand de tir est ventilé avec apport d'air extérieur et extraction forcée par ventilateur.

Malheureusement nous n'avons pas l'eau courante ni de tout à l'égout. Rappelons, de plus, que c'est le lavage des mains avec du savon qui est le plus efficace pour lutter contre la COVID-19.

Certaines personnes ont fait faire une recherche de plomb dans le sang (plombémie) et les résultats sont relativement inquiétants et m'ont informé et je n'ai désormais pas le droit de me taire. Mon but est uniquement l'information et la prévention.

Rappelons que les risques d'intoxication sont provoqués principalement par ingestion. Mais vous pouvez vous renseigner en consultant internet.

J'ai moi-même un taux assez élevé et j'évite de rester trop longtemps dans le stand en raison du bruit, qui maintenant m'indispose, et des risques d'exposition au plomb car le stand est en intérieur. Les stands en extérieur sont beaucoup plus sains !, mais il faut toujours penser à se laver les mains.

Par mesure de sécurité, je vous invite donc à faire procéder à cet examen de laboratoire. Les résultats étudiés par votre médecin permettraient de lever le doute et rassurer sur la salubrité du stand.

Cet examen est remboursé par la sécu et les mutuelles.

Merci pour votre compréhension.

Je conseille aux tireurs qui tirent des cartouches à ogives dites blindées (FMJ) de tirer avec des projectiles de bonne qualité prévues pour le tir en intérieur. La socété GECO en produit et c'est disponible en armureries. Le club, pour les armes en prêt, vend uniquement ce genre de munitions.

Car les cartouches de moindre prix à ogives dites blindées (FMJ), ont souvent le noyau en plomb obtenu par frittage. Ces ogives explosent dans les pièges à balles (on dirait de la farine) et elles partipent à la projection de particules fines. eles sont donc à éviter !.

C'est pourquoi, il est préférable de tirer avec des ogives matricées en plomb ou en plomb électrocuivré. Ces ogives n'ont pas l'inconvénient des précédentes car elles ne font que se fragmenter à l'impact. Les passionnés peuvent recharger leurs cartouches avec des ogives LOS (ou équivalentes)

Par curiosité, vous pouvez demander aux personnes qui assurent l'accueil de vous montrer le contenant amovible du réceptacle à balles. Vous comprendrez.

Après le tir, il faut prendre des précautions : éviter de porter les mains à la bouche, se laver les mains, les cheveux  à votre retour chez vous et si vous l'estimez utile, changer de vêtements. Mais il ne faut tomber dans la paranoïa !.

Par ailleurs, je rappelle ausi que le règlement intérieur interdit la consommation de boissons alcoolisées dans toute l'enceinte du club. En cas d'accident c'est le club qui est responsable !.

Respectez et faites aussi respecter les gestes barrières ( le port des gants est une très mauvaise idée). Respectez le protocole affiché dans le couloir.

Prenez soin de votre santé, car on s'aperçoit qu'elle est précieuse quand il est souvent trop tard !

Cordialement

Fait à Saint-Lô 02/09/2020

Le président

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 04/09/2020