Assermentés

Des dirigeants (épris du pouvoir) qui croient tout savoir, mettent en garde les tireurs car le club aurait de plus en plus dans ses licenciés des personnes assermentées.

Renseignement pris, il résulte qu'il est grave de tenir de tels propos, car le fait d'être assermenté ne confère pas à cette personne le droit d'intervenir dans un club privé.

Une personne assermentée l'est uniquement dans l'exercice de la mission qui lui est confiée.

Conduite à tenir si quelqu'un vous interpelle dans ce cadre :

- Adresser un courrier de réclamation au supérieur hiérarchique de cet individu (pour la gendarmerie c'est au Colonel Commandant le Groupement de Gendarmerie qu'il faut s'adresser)

- déposer aussi plainte en adressant un courrier circonstancié à Monsieur le Procureur de la République (lettre avec AR) pour abus de pouvoir.

 

 

 
Ajouter un commentaire